fbpx

Excel : Des erreurs de calcul coûteuses

Des feuilles de calcul truffées d’erreur

Vous n’allez pas nous croire, mais aujourd’hui encore, la majorité des décisions financières prises dans une entreprise reposent sur une feuille de calcul. Plus précisément, 78% des décisions financières s’appuient sur de la feuille de calcul et devinez quoi ? 9 sur 10 de ces documents type Excel – utilisés notamment dans le processus de budgétisation, de prévision de trésorerie ou encore de planification – contiennent des erreurs !

En parlant de budget, n’hésitez pas à consulter notre dernier article : Élaborer son budget 2021

L’erreur est humaine, dit-on ! Et en effet, fautes de frappe, formules écrasées ou incorrectes, erreurs de calcul, la virgule mal placée et paf, notre feuille de calcul est complètement faussée. Brusquement on passe du vert au rouge, de quoi en avoir l’estomac noué.

Un logiciel barbant, pas très glamour (avouons-le), qui manque de souplesse, et où la moindre erreur d’inattention peut être fatale. Pourtant Excel, malgré ces chiffres, reste l’outil de prédilection des directions financières. 54% des entreprises n’utilisent même QUE Excel dans tout le processus de gestion de leurs finances !

Il faut cependant le reconnaître, la feuille de calcul en unique support n’est clairement pas la solution pour une gestion de trésorerie sereine.

Des fautes de calcul qui coûtent cher

Une bête erreur de saisie peut coûter des millions à une entreprise. Ne nous regardez pas avec ces yeux ronds, c’est bel et bien ce qui est arrivé à la société NHS Lothian. C’est l’histoire d’un tableur et d’une erreur de saisie, rien de bien méchant et pourtant, les informations faussées entraînent le retard de l’ouverture d’un hôpital à Edimbourg. Un retard qui aura coûté plus de 150 millions de livres sterling à la société.

Ne sous-estimez pas la puissance d’un tableur, d’autant plus si vous vous reposez un peu trop pleinement sur ce dernier. Grant Thornton écrira dans son rapport : “Il semble, d’après notre examen, qu’il s’agisse d’une erreur humaine consistant à copier les critères de ventilation génériques des salles à quatre lits dans les détails des salles de soins intensifs”.

Tagetik nous parle d’un fournisseur d’énergie qui a vu ses profits amputés de 10% en raison d’un simple décalage de rang. Effrayant, non ? Outre les mauvaises manipulations ou coquilles, Excel, c’est aussi beaucoup de temps dédié. On ne vous apprend rien : Le temps, c’est de l’argent.

Si vous souhaitez tous les détails, voici une infographie réalisée par Tagetik sur les erreurs nichées dans les feuilles de calcul. Des chiffres qui font peur. Pour 2021, c’est décidé, Cashtrack ne fera pas gonfler ces statistiques ! Et vous ?

Tagetik | Des erreurs Excel qui coûtent cher
*

 Inscrivez-vous à notre newsletter et ne manquez aucun article