fbpx

Recherche d’associé, comment trouver le bon ?

Mayane Guez l’a dit et redit lors du premier épisode de notre podcast Parlons Cash : En entreprenariat, ne restez pas seul. Si nous avons passé au crible le sujet du compte courant d’associé, avec ses intérêts et sa rémunération, une question demeure : Comment trouver son associé idéal, où chercher et comment être certain de son choix ?

Trouver son partenaire d’aventures est un facteur capital qui peut réellement contribuer à la réussite de votre entreprise, mais, un mauvais choix peut aussi être source de conflits et de problèmes. Voilà pourquoi il est nécessaire de faire les choses dans l’ordre, et de lire notre article, aussi !

Associé : Avantages et risques

Prenons le temps de faire le point sur les avantages à bosser avec un associé et les problèmes engendrés lorsque ce dernier ne correspond clairement pas à vos besoins et attentes. Des points qui peuvent sembler évidents, mais qu’il est bon de rappeler pour se mettre dans le contexte.

Avantages d’un bon associé :

• Les décisions compliquées et stratégiques peuvent être prises à plusieurs. Si ça parle recrutement, investissement, appel d’offre, vous n’êtes pas seul sur le coup et ça, c’est rassurant.

• Un coup dur vous tombe dessus, l’associé est là pour partager avec vous la douleur, mais surtout, il répondra présent pour affronter ce coup dur avec vous et c’est ensemble que vous trouverez comment résoudre le problème.

• C’est scientifique, quand il s’agit d’être créatif, ça fonctionne toujours mieux à plusieurs têtes pensantes ! Le doux mélange des idées peut donner des résultats inattendus et ça, on aime.

• Dans la même veine que le point précédent, en plus des idées, les compétences aussi s’assemblent et s’ajoutent. Travailler avec un associé élargit vos possibilités lorsqu’il s’agit de développer et piloter votre entreprise. Gestion, financement, communication, développement informatique… Votre associé est là pour mettre ses capacités à profit de votre affaire et venir compléter vos propres ressources.

• Idées, capacités mais aussi, puissance de travail ! Forcément, mieux vaut quatre mains que deux (enfin, tant que votre associé ne porte pas de moufles…).

• Quel plaisir que de développer son esprit d’équipe et l’air de rien, devant des financeurs ou potentiels partenaires, cet esprit d’équipe peut faire la différence.

Mauvais associé, oups

• Un associé qui ne partage par exemple pas la même vision que vous sur le devenir de l’entreprise, ou sur comment gérer votre embarcation, c’est le risque de se retrouver face à un manque d’implication de sa part.

• Outre le manque d’implication, la prise de décisions collectives n’est pas toujours évidente et vous devez vous fixer sur un leader dans l’équipe malgré tout.

• L’une des principales causes d’échec des nouvelles entreprises, c’est la mésentente entre cofondateurs. Un risque qui peut peser lourd dans la balance, vous devez prendre en compte et anticiper cette probabilité.

Pour éviter les mauvaises surprises, le mieux reste de se préparer.

Recherche d’associés : Fixer ses objectifs en amont

Un associé, c’est un partenaire business pour le long terme et vous ne pouvez pas vous précipiter. Il ne s’agit pas de se trouver un associé à tout prix, mais bien de dénicher la perle rare, celle qui es faite pour vous ! Pour bien se préparer, on commence par se questionner en son fort intérieur et voici quelques exemples d’interrogations qu’il vous faut résoudre en premier lieu.

• Chercher un associé, ce n’est pas une obligation et la première question est toute bête mais pourtant primordiale : Est-ce que, dans votre cas, trouver un associé est un indispensable ? Avez-vous un besoin d’associé et pouvez-vous cerner ce besoin ?

• J’en suis sûr, j’ai besoin d’un associé, mais quel profil est-ce que je recherche ? On ne parle pas là de capacités, mais plutôt de caractère. Par exemple, le profil entrepreneur nous semble être un indispensable chez un associé avec qui vous souhaitez construire votre affaire.

• Vous avez vos compétences, mais si vous souhaitez sortir un logiciel pour du SaaS et que vous ne savez absolument pas développer, peut-être qu’un associé versé dans le web serait une bonne chose ? Demandez-vous de quelles capacités supplémentaires vous auriez besoin.

• Quels objectifs pour cette association ? Qu’est-ce que vous attendez d’un associé vis à vis de votre entreprise ? Se fixer sur ces points essentiels, c’est un bon début pour optimiser votre recherche.

Où chercher son associé ?

Où se cache votre associé, comment le dénicher ? Est-ce que cette rencontre se fera un soir d’été au coin d’une ruelle fleurie ? Sur le papier ça sonne bien, mais nous sommes au regret de vous annoncer que ce beau scénario est peu probable. Voici quelques pistes à explorer avec – il nous semble – davantage de chances de réussite.

• Vous avez fini de vous poser les bonnes questions et vous avez établi le profil type que vous recherchez, il est temps pour vous d’activer votre réseau ! Il n’est pas impossible que la perle rare soit cachée dans votre entourage, que celui-ci soit professionnel ou personnel. On se permet tout de même de vous mettre en garde s’il s’agit d’un bon copain ou d’un membre de votre famille : En apparence plus simple, les conflits sont cependant toujours plus délicats à gérer.

• N’hésitez pas à participer à des soirées de rencontre entre porteurs de projets de startups aussi, renseignez-vous sur ce type d’événement. Bon, bien entendu, ce n’est pas la bonne période pour ça, mais gardez cette possibilité dans un coin de votre tête.

Les réseaux et clubs d’entrepreneurs fourmillent de profils tous plus intéressants les uns que les autres et peut-être que votre bonheur s’y trouve ? Pour dénicher ces réseaux, rendez-vous sur Place des Réseaux, le webmagazine des entrepreneurs en réseau.

• Vous connaissez les Startup Weekend ?

• Et est-ce que vous saviez qu’il existe des sites de rencontre spécialisés, comme par exemple PartnPro ou Meetpro ? Il existe même des sites spécialement dédiés à la recherche d’associés développeurs : Cofondateur ou Adopte un CTO sont de bons exemples. Eh oui, on vit dans un monde formidable où tout est possible…

Conclusion sur la recherche d’un associé

La confiance et la complémentarité sont la base d’une bonne association. Votre associé doit posséder des compétences que vous n’avez pas et il en va de même pour vous. Au-delà de la compétence, le caractère aussi est à prendre au sérieux et la complémentarité là aussi est à favoriser. Vous êtes un fonceur au sang chaud ? Que diriez-vous d’un associé plus calme qui saura vous raisonner dans les coups de stress ? Si vous parvenez à être en phase avec votre associé aussi bien sur le mental que sur les capacités, votre aventure s’annonce bien partie.

Le bon associé aussi, c’est la personne qui va regarder dans la même direction que vous. Ambitions, motivations, mais aussi valeurs, des notions sur lesquelles vous devez vous comprendre et vous entendre. Après tout, il s’agit d’avancer côte à côte sur un bon bout de chemin, mettez toutes les chances de votre côté.

L’associé idéal vous parle ouvertement, en toute transparence. Quand quelque chose ne va pas, il peut l’entendre et il sait vous le dire. Crever les abcès pour repartir sur des bases saines quand il le faut, vous ne pourrez pas y échapper. La communication est un point fondamental pour une association réussie, qui évolue dans un climat serein. Faites des points régulièrement, dites-vous les choses !

Pour faciliter vos recherches, de nombreuses solutions s’offrent à vous, mais le conseil est toujours le même : Restez ouverts et curieux. Regardez autour de vous puis élargissez vos horizons, prenez le temps de chercher, de développer du lien, ne vous précipitez pas sur le premier choix par défaut par peur de la solitude. La perle rare vaut le coup qu’on fouille un peu pour la trouver.

 Inscrivez-vous à notre newsletter et ne manquez aucun article